Whisky japonais : quelles sont ses caractéristiques ?

  •  

Le Whisky renferme une histoire et le Japon en possède une grande partie. Voulez-vous comprendre pourquoi ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir dans cet article.

Quels sont les différents types de Whisky ?

L’apéritif est un moment sacré en France. Il est souvent ponctué par la prise de plusieurs types de cidres. L’intérêt de ce sujet sera porté sur le cidre le plus consommé qu’est le Whisky. Il faut déjà noter qu’il existe plusieurs types de whisky issu de différents pays. En fonction des origines, le cidre a une saveur particulière. Cela s’explique par les différentes matières qui entrent dans la composition de la boisson. Il faut aussi dire que les appellations diffèrent d’un pays à un autre. Aussi, pour lire plus sur ce sujet , il faut visiter des sites spécialisés qui en parlent.

En ce qui concerne les types de whisky, le premier est le blended ou blend. Il est le plus connu sur le marché. Il est issu du croissement des whiskies de malt avec des whiskies de grain. D’origine irlandaise, ce whisky va être récupéré par les Écossais. Le deuxième type est le whisky pur malt qui est de grande qualité. On a ensuite le single malt et le scotch qui ont tous les deux des goûts hautement prononcés. Le whisky est une production qui indexe plus précisément le japon. Ainsi le whisky japonais diffère en bien des points.

A quoi reconnaître le whisky japonais ?

Le whisky japonais est à bien des égards l’un des plus savoureux au monde. Il offre à tous les mélomanes de la boisson des goûts divers et très appréciés. Cela vient de ses nombreuses caractéristiques. La première caractéristique est la technique de fabrication. La technique utilisée est la même que celle en Écosse. Alors que l’Écosse est le meilleur fabricant de whisky. Cela permet au cidre japonais d’être raffiné. La deuxième caractéristique est que le whisky japonais est moins tourbé. Cela procure un goût bien différent.

La troisième caractéristique est la non-utilisation du malt. Les distilleries japonaises n’utilisent pas le malte dans leur boisson. Elles utilisent le moût d’un champignon minuscule. Ce champion transforme l’amidon en sucres simples. La quatrième caractéristique est la qualité de l’eau utilisée. L’eau utilisée provient d’espace naturel bien préservé. La cinquième caractéristique est la conservation. Le whisky japonais est conservé dans des fûts faits en bois de chêne. Le chêne permet un meilleur vieillissement. Il faut ajouter que le respect des traditions ancestrales de production contribue à rendre la boisson unique. En somme, ce sont les caractéristiques qui rendent le whisky japonais unique en son genre.

Quelques whiskies japonais sur le marché

Le succès des whiskies japonais se fait à travers les boissons suivantes :

  • NIKKA From the Barrel : il est fin et sa couleur est vieil or à reflets dorés. Il est fruité avec un soupçon d’épices.
  • YOICHI Single Malt : ayant un goût de malt, il contient 45% d’alcool. Il est bien raffiné et constitue un rassemblement de whiskies d’âges différents.
  • MIYAGIKYO Single Malt : avec une couleur or, elle est de gamme classique. le goût de malt s’y retrouve
  • AKASHI Single Malt : une boisson très raffinée au goût de malt
  • ICHIRO’S MALT : cette boisson est composée de malt et de grain.

Voici l’essentiel à savoir sur les caractéristiques du whisky japonais.